Burkina Faso : deux sociétés minières vont générer plus de 148 milliards fcfa au profit du budget de l’Etat

Exploitation d'une mine d'Or au Burkina Faso ©RFI

Le Conseil des ministres, 27 mai 2020, a adopté deux décrets de cession et de transfert de permis d’exploitation industrielle minière. Cela devra générer pour le budget de l’Etat des recettes de 148 778 213 900 Fcfa

Le premier décret porte sur la cession du permis d’exploitation industrielle de la grande mine d’or de la Société Kalsaka Mining SA à la Société Balaji Group Mining Kalsaka (BGMK) SA. Cette exploitation minière est située dans la commune de Kalsaka, province du Yatenga, dans la Région du Nord.

Selon le Conseil, l’exploitation de la mine par le nouveau repreneur permettra de générer au profit du budget de l’Etat des recettes d’un montant de 60 090 413 900 FCFA en 5 ans et de créer 572 emplois directs.

Lire aussiLes entreprises minières contribuent-elles au développement communautaire ?

Le second décret est relatif au transfert du permis d’exploitation industrielle de grande mine d’or de la Société Minière Gryphon SA à la société Wahgnion Gold Operations SA. L’exploitation minière est située dans les communes de Dakoro et Niankorodougou, province de la Léraba, dans la Région des Cascades.

L’exploitation de la mine, selon le Conseil, par le nouveau repreneur permettra de générer au profit du budget de l’Etat des recettes d’un montant de 88 687 800 000 FCFA en 13 ans et de créer 303 emplois directs et 439 emplois indirects.

 

Basidou KINDA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici