Burkina Faso : la Banque mondiale prête plus de 115 milliards pour booster l’agriculture

Soukeyna Kane (g) directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Burkina Faso et Lassané Kaboré, ministre de l'économie et des finances lors de la signature de l'accord de financement. © lefaso.net

La Banque mondiale octroie un prêt de 200 millions de dollars soit plus de 115 milliards de fcfa au Burkina pour le financement du projet de résilience et de compétitivité agricole (PReCA). Les deux parties ont procédé le mardi 24 septembre 2019 à la signature de l’accord.

Le projet de résilience et de compétitivité agricole (PReCA) a un coût global d’environ 262 millions de dollars soit plus de 150 milliards fcfa. Le reste du montant sera mobilisé par le gouvernement burkinabè et d’autres partenaires.

Le financement devra permettre au Burkina Faso de pouvoir transformer de façon structurelle son secteur agricole en comblant les insuffisances telles les infrastructures, le financement mais aussi les services publics de l’agriculture. Une place importante sera accordée à la transformation des produits agricoles mais aussi à leur commercialisation sur les marchés local et régional.

En clair, il s’agira, selon le ministre de l’agriculture, Salifou Ouédraogo, d’aménager et mettre en valeur plus de 5 400 ha de périmètre, d’aménager plus 340 km de pistes rurales dans les bassins de production agricole. Dans cette même dynamique, des comptoirs d’achat et magasins seront construits. Le prêt permettra surtout de financer plus de 2 400 sous- projets essentiellement portés sur les initiatives privées à savoir la transformation des produits agricoles.

Présenté comme un projet ambitieux, le PReCA est vise à accroître la productivité agricole et l’accès aux marchés. Couvrant les régions des Cascades, Hauts-Bassins, Boucle du Mouhoun et du Nord du Burkina, le PReCA a pour cible les petits producteurs et les petites et moyennes entreprises agroalimentaires intervenant dans des secteurs comme le riz, la tomate, l’oignon, le karité, etc.

Edjo Kanko

A Lire aussi Burkina Faso : la Proparco octroie 16 milliards fcfa au profit des PME

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici