Finances : Alain Nkontchou nouveau PCA du Groupe Ecobank

La nomination du Camerounais intervient au moment où la banque souhaite accélérer le renforcement de son capital.

 

Au terme de la 32ème assemblée générale d’Ecobank Transnational Incorporated (ETI), la maison-mère de la banque panafricaine, Alain Nkontchou a été désigné le 30 juin à Lagos,  président du conseil d’administration du Groupe Ecobank.

Le financier camerounais spécialiste du private equity, remplace à ce poste le Nigérian Emmanuel Ikazoboh, qui prend sa retraite et qui aura eu la délicate mission d’avoir pris les commandes de l’institution lors de la grande crise de 2014 à 2015. « Je suis davantage assuré et confiant que mon successeur au poste de Président, M. Alain Nkontchou continuera à conduire le Conseil d’administration dans son parcours vers le leadership », a déclaré Emmanuel Ikazoboh.

Pour sa part, le Directeur général d’Ecobank, Ade Ayeyemi, a salué le dernier exercice du PCA sortant: « 2019 a été une année de progrès substantiels pour le Groupe sur plusieurs fronts alors que nous avons élargi notre gamme de produits innovants avec notre plateforme d’applications bancaires de base, mise à niveau ; l’augmentation du nombre de clients ; la création de nouveaux partenariats et le lancement de programmes pour transformer l’expérience client et intégrer la bonne conduite, la culture et l’éthique dans toute l’organisation ».

Alain Nkontchou est né en 1963 à Yaoundé, la capitale du Cameroun. Diplômé de l’École supérieure de commerce de Paris (ESCP),  il compte parmi les premiers Africains à se lancer sur les marchés de capitaux dans la City londonienne. En charge de la gestion de la trésorerie chez Chemical Bank,  cet ancien de JP Morgan est promu en 2002, «Managing director» de la Chase Manhattan Bank. En 2014, Alain Nkontchou rejoint le conseil d’administration d’Ecobank.

Au cours de l’Assemblée nationale extraordinaire, les actionnaires du Groupe ont voté pour l’annulation de la résolution sur la consolidation des actions, approuvée précédemment le 17 juin 2016. Ils ont également voté en faveur de la modification des statuts d’Ecobank Transnational Incorporated, notamment l’ajout de la possibilité de tenir à l’avenir, les assemblées générales par des moyens de communication électronique.

 

Richard Mbouet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici