Malawi : Lazarus Chakwera annoncé vainqueur de la présidentielle par les médias

Selon des chiffres communiqués par les médias locaux, le leader de l’opposition arrive largement en tête du scrutin de mardi dernier.

 

Vers une nouvelle alternance politique, à la tête du Malawi. Le décompte provisoire de la radiotélévision publique – la Malawi Broadcasting Corporation (MBC) –  et du quotidien privé The Daily Times de Blantyre, donnent une avance confortable de 55% de voix au chef de l’opposition Lazarus Chakwera, avec près des trois quarts des votes comptés.

Le chef de l’Etat et candidat du Front uni démocratique (FDU), Peter Mutharika, est crédité d’un score de 40% à ce scrutin rejoué le mardi 23 juin dernier après l’annulation pour fraudes de sa réélection en 2019.

Mercredi, lors d’une conférence de presse, le président de la Commission électorale, Chifundo Kachale, a exhorté les Malawiens à être patients et à attendre les résultats officiels, qui, selon lui, prenaient du temps car ils voulaient obtenir « un dossier crédible ».

«Nous le faisons manuellement. Nous utiliserons les enregistrements des centres de pointage et des commissaires de district, et non les médias sociaux. Notre appel aux Malawiens doit être patient », a déclaré Kachale nous rapporte l’agence de presse Reuters.

Plusieurs opposants de pays voisins du Malawi, comme Mmusi Maimane d’ Afrique du Sud ou encore Nelson Chamisa du Zimbabwe, ont félicité sur les réseaux sociaux Lazarus Chakwera, pour sa victoire.

Le président sortant Peter Mutharika s’étant plaint de violences dans les bastions de l’opposition dans le centre du Malawi, le FDU a déposé une plainte auprès des juridictions du pays. Toutefois, aucune contestation des résultats n’est exprimée.

Jusqu’à ce jeudi, la Commission électorale (MEC) n’a publié que les résultats de 136 bureaux de vote sur les  5.002 enregistrés dans le pays.

 

Richard Mbouet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici