Niger: plus de 14 milliards fcfa perdus dus à la fraude

Les membres de la HACIA au cours de la conférence de presse le 16 août à Niamey

Par Séraphine Zongo

Selon la haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HACIA), les fraudes fiscalités et douanières ont fait perdre au trésor public 14,5 milliards fcfa. Chiffre annoncé le vendredi 16 août 2019 au cours d’une conférence de presse.

Des fraudes qui sont orchestrées principalement dans le domaine de la fiscalité et au niveau de la douane. En ce qui concerne la fiscalité, sur 18 sociétés ou entreprises contrôlées, plusieurs restent redevables à l’Etat de sommes importantes. Ainsi, le travail de la Hacia a mis évidence « près de 3 milliards fcfa de droits non versés à l’administration des Impôts. [Seulement] près de 500 millions FCFA ont pu être recouvrés et le processus suit son cours » a fait savoir, le président de l’institution, Gousmane Abdourahamane.

A lire: Nigéria: le président suspend le chef d’un comité anti-corruption

La fraude douanière, quant à elle, porte principalement « sur la commercialisation et le transit des hydrocarbures et sur les dédouanements des véhicules ». La fraude sur les hydrocarbures constitue, selon le président de la Hacia, une véritable perte d’argent pour l’Etat nigérien. Sur la période 2017-2018, c’est près de 11 milliards fcfa de manquer à gagner. Cette compromission est due à la fois au reversement frauduleux du carburant sur le territoire national, la non prise en charge de citernes par certains bureaux de douanes à l’exportation ou encore de fausses déclarations effectuées. Pour sûr, « 8% du carburant prévu n’arrive pas au Burkina Faso et au Mali, tandis que 10 % des citernes déclarées n’atteignent pas le Nigeria ».

De la fraude liée au dédouanement des véhicules. Sur 55 213 dossiers de véhicules concernés, 235 font l’objet de faux dédouanements. Soit un manque à gagner de près 500 millions fcfa. En clair, « beaucoup reste à faire », pour citer le président de la Hacia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici