Togo : 1,7 milliard F CFA pour la production agricole

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvée un prêt de 3 millions de dollars, soit 1,7 milliards F CFA en faveur du Togo pour le secteur agricole.

Craignant le risque de crise alimentaire que fait planer la persistance de la Covid-19 sur le Togo et ses voisins, ces ressources précédemment mobilisées par la BAD pour appuyer le Projet de transformation agroalimentaire du Togo (PTA-Togo) ont été réorientées vers le secteur agricole pour accroître la production afin de renforcer la sécurité alimentaire.

Ainsi, ce financement sera destiné à l’achat d’engrais, de pesticides organiques et de semences pour environ 150 000 petits exploitants agricoles. « L’utilisation de ces intrants devrait permettre d’augmenter la production de 12 700 tonnes de maïs, 18 000 tonnes de riz, 1 700 tonnes de graines de sésame et 2 200 tonnes de produits maraîchers », espère l’institution basée à Abidjan.

En plus de réduire les effets de Covid-19 sur la sécurité alimentaire, « l’opération d’achat d’intrants prévue contribuera à terme à augmenter la production et donc à réduire les importations de denrées alimentaires », a déclaré Martin Fregene, Directeur de branche agriculture et agro-industrie à la BAD.

Alors que la Covid-19 persiste à mettre sous perfusion l’économie, la Banque panafricaine dit craindre une crise alimentaire similaire à celle de 2008, pour un pays fortement dépendant de son secteur agricole. Ledit secteur encore peu financé (environ 0,2% des crédits bancaires à l’économie) représente plus de 40 % du PIB et emploie près de 65 % de la population active. Le gouvernement du Togo souhaite éviter une telle crise en prenant les mesures appropriées, notamment en achetant des intrants agricoles de qualité aux producteurs.

Par ailleurs, l’institution panafricaine envisage de renforcer son appuie envers le Togo à travers une aide budgétaire de 27,44 millions de dollars pour soutenir la résilience économique et sanitaire du pays face au Covid-19.

A ce jour, le Togo enregistre 576 cas, 13 décès et 384 guéris, selon Africa CDC.

 

Tamaltan Inès Sikngaye

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici