Tunisie : le satellite «Challenge One » lancé en novembre

Lancement de la fusée Soyuz 2. Crédit Photo : Roscosmos

Le nanosatellite développé par la société tunisienne Telnet, est spécialisé dans l’Internet des objets.

 

La Tunisie bientôt dans le giron des puissances de l’espace. Le 15 novembre 2020, la Tunisie procédera au lancement au Kazakhstan de son premier satellite – baptisé « Challenge One » – qui sera mis en orbite spatial par la fusée russe Souyz 2.

L’information a été révélée par Mohamed Frikha, le PDG de Telnet Holding, une société tunisienne spécialisée dans l’ingénierie logicielle et hardware. «Les tests fonctionnels faits sur le satellite tunisien “Challenge One” ont été finalisés en Tunisie et à Moscou et que, désormais, a débuté la phase finale des “tests de lancement” au pôle technologique russe ‘’Skolkovo Innovation Center’’ » a écrit Mohamed Frikha sur sa page Facebook.

«Challenge one»,  est un nanosatellite spécialisé dans l’Internet des objets (IOT). Et selon le magazine scientifique Futura,  l’IOT «caractérise des objets physiques connectés ayant leur propre identité numérique et capables de communiquer les uns avec les autres. Ce réseau crée en quelque sorte une passerelle entre le monde physique et le monde virtuel».

Avec plus de plus de sept milliards d’appareils dans le monde actuellement connectés grâce à l’IOT, le projet « Challenge One » débuté en 2016, permettra d’utiliser la technologie LORA employée dans les domaines de l’agriculture ou encore du transport et de la logistique.

La commercialisation de la couverture internet par la Tunisie, la société Telnet Holding ambitionne placer en orbite 30 autres satellites dédiés à l’Internet des Objets et à la télécommunication, d’ici 2023.

 

Esther Zongo

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici