UEMOA : Des milliards de FCFA pour le programme des « Bons social Covid-19 »

Les États membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) en concertation avec les partenaires techniques et financiers ont validé un programme d’émissions de « Bons Social Covid – 19 » d’environ 1 172 milliards de FCFA. Des ressources mobilisées sur le Marché des Titres Publics, destinées à faire face aux besoins de financement des États de la zone UEMOA. 

L’exécution du programme des « Bons Social Covid -19 » au cours des mois d’avril et mai 2020, a connu un franc succès avec la participation de 85 investisseurs de l’UEMOA, « une moyenne globale de couverture des émissions de l’ordre de 368% et un taux moyen pondéré des émissions de 3,1433%. La dispersion des taux autour de cette moyenne pondérée, varie entre 2,7574% et 3,5208% », selon l’Agence UMOA-Titres.

Cette importante mobilisation de la part des investisseurs en un temps relativement court, démontre non seulement de l’engagement des acteurs pour le développement du Marché des Titres Publics de l’UEMOA, mais aussi et surtout du niveau élevé de leur responsabilité sociale face à l’ampleur de la crise sanitaire qui secoue le monde.

A travers la réussite du programme des « Bons Social Covid -19 », l’ensemble des acteurs du Marché des Titres Publics de l’UEMOA ont créé une nouvelle donne, qui vient confirmer des perspectives radieuses à travers des réformes adaptées qui permettront sans nul doute l’approfondissement du marché primaire à travers la naissance de nouveaux produits, mais aussi une dynamisation du marché secondaire des titres publics de l’UEMOA.

Aussi l’Agence UMOA-Titres en collaboration avec la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a structuré un nouvel instrument dénommé « Bons Social Covid-19 » afin de permettre aux États de la zone UEMOA de mobiliser les ressources financières leur permettant de faire face aux urgences liées à la lutte contre la pandémie.

Pour rappel, les Bons Social Covid-19 sont en réalité des Bons Assimilables du Trésor de maturité 3 mois émis par voie d’adjudication à des taux précomptés inférieurs ou égaux à 3,75%. Ils bénéficient non seulement de l’accès au guichet classique de la BCEAO, mais aussi de l’accès à un guichet spécial Covid de refinancement à 3 mois au taux directeur fixe de 2,5% sur toute leur durée de vie.

 

Tamaltan Inès Sikngaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici