Bienvenue dans l’univers de Zoubida Fall. Née à Saint-Louis du Sénégal ,Zoubida Bengeloune FALL fait la fierté de la littérature sénégalaise sous différents angles.  De ses premiers pas à Saint-Louis jusqu’à Dakar, Zoubida a su se forger une  bonne éducation de femme engagée. Elle ne se décrit pas comme écrivain mais comme une passionnée des mots qui aime laisser sortir son imagination avec beaucoup de subtilité. Elle évolue dans le monde du marketing et de la communication. 

Résistance, tel est le mot composé de lettres simples et minutieusement inspirées, la dame aux idées profondes répond aux problèmes de la société à travers une plume limpide et merveilleusement muselée. 

Elle a sa façon particulière de nous montrer son talent d’écriture avec des mots simples pour apaiser nos âmes et nous fait rêver. Elle a le don de traduire les faits et gestes de la société avec une imagination débordante. Ses écrits sont enrichissants et faciles à captiver.  Elle nous invite dans l’univers d’une belle littérature chaleureusement engagée et entièrement dévouée pour les couches les plus défavorisées de la société. 

Dans son blog www.dukokalam.com, elle publie les fruits de son imagination avec des chroniques qui évoquent tous les thèmes de la société avec ouverture et intelligence. 

Elle a porté un regard profond sur la société à travers son livre  » Les miroirs du silence  » qui relate des thèmes de la société. Zoubida Fall a utilisé sa plume pour porter des messages de sagesse, de compassion et de résistance face aux difficultés de la vie de tous les jours. Derrière son rétroviseur, elle a observé en profondeur les comportements les plus cachés de ces humains devant les embouteillages de Dakar. De ces chômeurs, mendiants jusqu’aux vendeurs qui se ruent dans les voitures pour vendre leurs produits avec des regards d’espoir et de survie. La société est vue, analysée et étudiée par cette dame sous un regard littéraire avec beaucoup de compassion. 

Quelle que soit la conception de la société actuelle, Zoubida a une vision relativement modérée de la société. Elle s’intéresse particulièrement a la place de la femme dans une Afrique où les conflits de générations sont en grande  partie dues aux rôles de la femme dans cette société parfois appelée patriarcale.

Elle met sa plume au service des femmes victimes de la violence et d’injustice. Elle se sent profondément concernée par la place que la société donne la femme. Un engagement qu’elle a ouvertement revendiqué avec beaucoup de fierté.

La plume des Zoubida n’est pas ordinaire. Les tares de la société sénégalaise sont profondément évoqués dans les écrits de Zoubida .

Adama NDiaye

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici